Une Plateforme de développement multi capteurs : le XDK

Home > Articles > Une Plateforme de développement multi capteurs : le XDK
  • Date : 01 Avr 2020
Jeremy Lamy - xdk
Le xdk

Véritable boîte à outils IoT, le XDK (Cross Domain Development Kit), conçu à l’origine pour que « Bosch Connected Devices and Solutions » crée des produits IoT ; a évolué en permanence afin de devenir outil puissant pour tous les développeurs.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’IoT ?

L’Internet Of Things décrit le réseau d’appareils physiques, c’est-à-dire les “objets” qui intègrent des capteurs, des logiciels et d’autres technologies en vue de se connecter à d’autres dispositifs et systèmes sur Internet et d’échanger des données avec eux. Il faut savoir que selon une étude de la GSMA, le marché mondial de l’Internet des objets s’élèvera à 1100 milliards de dollars hors matériels (dispositifs, modules et puces) à l’horizon 2025. Il paraît donc indispensable de se munir des ressources nécessaires afin de mener efficacement et rapidement des projets dans ce domaine d’activité. C’est ici qu’entre en jeu le XDK.

Comme énoncé précédemment, le XDK est un outil pouvant être décrit comme une plateforme de développement qui embarque plusieurs capteurs essentiels à la collecte de données à distance et permettant de prototyper à bas coût et rapidement un produit connecté, en vue de sa mise en production. Il contient ainsi un accéléromètre, un gyroscope, un magnétomètre, des capteurs : d’humidité, de pression, de température, de son et enfin de luminosité.

Jeremy lamy - le Xdk et ses capteurs
Le Xdk et tous ses capteurs

Ainsi, le XDK est un outil polyvalent, de par cette myriade de capteurs mais également grâce à son adaptabilité et sa possibilité à être couplé facilement à une extension LoRa. De ce fait, nous entrons ici dans le cœur de l’IoT grâce à l’accès au réseau LoRaWAN, faible en consommation avec une longue portée. 

Jeremy Lamy - borne LoRa couplée au XDK
borne LoRa couplée au XDK

En effet, ce protocole repose sur le principe qu’il n’y a pas besoin d’un énorme tuyau pour faire circuler une goutte d’eau. Ainsi, cette technologie de modulation de fréquence ne peut faire circuler que de petits paquets de données, idéal pour des données envoyées par des capteurs tels que ceux dont est doté le XDK. De plus, ces informations peuvent transiter sur des distances plus longues que sur les réseaux télécoms traditionnels et ainsi permettre au XDK de remplir sa fonction d’outil privilégié pour l’IoT. Enfin, le LoRaWAN (long range radio wide area network, en français, réseau étendu à longue portée) fait partie de la catégorie des réseaux LPWAN (low power wide area network, ou réseau faible consommation longue portée en français).

Pour quels cas d’utilisation ? 

Tout d’abord, cet outil peut s’avérer très pratique pour une utilisation en usine. En effet, il permet d’optimiser le rendement, réduire les coûts ou améliorer la sécurité en optimisant notamment les machines et les processus de fabrication. Ainsi, il est très modulable et peut facilement être placé sur une machine de vision afin d’y surveiller l’intensité d’éclairage ou bien être utilisé pour le monitoring de la température dans une baie réseau ou encore être placé à des endroits stratégiques pour vérifier l’hygrométrie, la température ou les vibrations. Tout ceci dans le but de préserver les produits sensibles présents dans ces mêmes zones. Nous voyons donc à travers ces exemples que son utilisation peut être diverse et sa fiabilité lui permet d’être applicable là où les enjeux sont élevés. Il s’agit là d’une plus-value non négligeable pour une usine compétitive visant l’excellence.

 Ensuite, rapprochons-nous de ce pourquoi il a été initialement conçu, à savoir le développement rapide et efficace de prototype en vue d’une production dans le domaine des objets connectés. Un tel produit pourra répondre à des enjeux de coût et de temps. En plus de ses spécifications, ce produit est fourni avec le logiciel XDK Workbench comprenant une interface directe avec la communauté XDK et la documentation de l’API XDK. Dans un domaine en plein essor avec d’ores et déjà une forte concurrence, le développement rapide d’un produit à coût réduit va permettre à une start-up de mobiliser ses sources financières sur d’autres fronts et accroître ainsi sa compétitivité.

Comme nous avons pu le voir, le XDK est véritablement un outil multi-domaine pouvant être appliqué sur une multitude de cas d’utilisation, sans jamais entacher sa polyvalence, sa facilité d’utilisation ou encore sa modularité. Sur un marché où de grands industriels sont déjà positionnés et où la concurrence est très présente, un tel outil peut vite s’avérer indispensable à une entreprise afin de démarrer rapidement la production d’un produit ou bien pour optimiser les processus d’une usine. Le fait est que la réduction des coûts de production ou le gain de rendement constituent des enjeux importants dans une course à la compétitivité.

Dans ce monde où l’évolution des technologies est exponentielle et qui tend vers une société totalement connectée, nous voyons apparaître de nouvelles technologies afin de répondre aux besoins humains toujours plus nombreux. Cette émergence constitue autant de nouveaux terrains de jeux pour les développeurs les plus curieux d’entre nous.  

ARTICLЕ DЕ FOND INSTITUT G4 – JEREMY LAMY – CAMPUS Paris